Les gants anti-coupure

La cuisine, c’est la passion du goût mais c’est aussi l’art de la découpe, la découpe juste. Et pour cela, il faut des outils tranchants. Mais qui dit tranchant dit aussi dangereux. Heureusement pour les cuisiniers, il existe des solutions pour se protéger contre le tranchant des lames les plus affutées : les gants anti-coupure.

Pour quelles utilisations ?

Ces gants peuvent vous protéger à chaque fois que vous utilisez un objet tranchant. Que ce soit pour émincer de la ciboulette avec votre nouveau couteau de chef ou bien pour détailler des bandes de légumes avec une mandoline acérée. Mais aussi lorsque vous êtes amenés à utiliser des objets tranchants électrique style trancheuse. La plupart des modèles s’adaptent aux deux mains mais certains sont uniquement pour main droite ou main gauche. Veillez donc à être attentif lors de votre achat.

Les types de gants anti-coupure

Il existe plusieurs types de gants anti-coupure qui possèdent chacun leurs avantages / inconvénients. Nous avons testé principalement deux types de gants que nous détaillons ci-dessous :

  • Gant en nylon-fibre de verre-élasthanne de Microplane (~15€ l’unité)

Ce gant agréable à porter offre une bonne sensibilité lors du travail des aliments. Veuillez cependant à choisir une taille adaptée à celle de votre main : un gant trop grand sera vraiment désagréable à utiliser. De plus, ce gant est lavable en machine et son tarif n’est pas trop élevé. Au niveau de la résistance au tranchant, nous n’avons jamais cherché à l’entailler volontairement. En revanche, son utilisation rassure pendant les phases de découpe sur mandoline par exemple. Prudence par contre si vous utilisez une trancheuse électrique, le type de gant suivant sera nettement plus adapté.

  • Gant cotte de maille (~115€ l’unité)

Vous vous en doutez sûrement à partir du nom, c’est l’accessoire ultime pour vous protéger des coupures. Ce modèle est particulièrement adapté pour les professionnels de boucherie. Le tarif est onéreux mais la protection est maximale. En revanche, la sensibilité est moindre qu’avec le modèle présenté précédemment.

Est-ce vraiment utile ?

Porter de tels gants peut vous paraître inutile si vous avez une bonne dextérité. Mais tout le monde n’a pas la même aisance avec des outils coupants. Si c’est uniquement pour utiliser un couteau de chef, nous vous recommandons de vous entrainer à bien l’utiliser pour ne pas vous couper. En revanche, pour une mandoline, c’est particulièrement adapté, même si vous avez une bonne dextérité car un accident est vite arrivé. Et si vous venez à utiliser une trancheuse, alors c’est encore davantage adapté car les accidents sur ces appareils sont fréquents et généralement très graves.

2 réflexions sur “Les gants anti-coupure”

    1. Thank you so much for your kind words and support! I’m thrilled to hear that my blog has inspired you. Starting your own website is a fantastic idea, and I encourage you to pursue it. It’s a great way to express your creativity and share your passion with others.

      I’m committed to delivering high-quality and engaging content, and I’ll continue to strive for excellence in my future blog posts. Stay tuned for more exciting articles on topics such as mastering the art of fire management for cooking, delectable recipes that are perfect for wood-fired cooking, and much more.

      I appreciate your feedback and look forward to having you as a reader on my upcoming website. Best of luck with your own online venture, and don’t hesitate to reach out if you have any further questions or need any assistance along the way. Happy cooking and happy blogging! 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *