Le thermoplongeur

Voilà un ustensile assez peu connu du grand public. Dans cet article, nous allons vous parler de cuisson sous vide à basse température. Et cela avec le thermoplongeur Precision Cooker Pro de chez Anova.

Qu’est-ce que la cuisson sous vide ?

Cela consiste à mettre sous vide un aliment et à venir le cuire à basse température pendant une longue durée. Par exemple, vous pouvez cuire du saumon à 46°C pendant 45 minutes ou encore des blancs de poulet à 66°C pendant 1 heure. L’intérêt, c’est de conserver la saveur des aliments et éviter la sur-cuisson. En cuisant aux températures indiquées, vous aurez une chaire tendre, savoureuse et parfaitement cuite. Pour ceci, il suffit donc de disposer d’une machine de mise sous vide (on trouve des modèles bon marché en grande surface) et de plonger l’aliment dans l’eau à la température souhaitée.

« D’accord sur le principe, mais maintenir une eau à 46°C pendant 45 minutes, cela va être compliqué ». C’est vrai, d’autant plus que la température doit être stable car une variation de quelques degrés peut entrainer une sur-cuisson.

Le rôle du thermoplongeur

Le thermoplongeur est un appareil qui permet de chauffer et maintenir l’eau à une température souhaitée. Notre modèle permet de monter jusqu’à 92°C. Il est en plus doté d’une hélice qui permet d’homogénéiser la température de l’eau pour avoir une cuisson optimale.

Le fonctionnement est très simple. On fixe le thermoplongeur sur notre récipient (celui-ci doit être suffisamment haut). On ajoute de l’eau entre les niveaux min et max puis on règle l’appareil sur la température souhaitée. Le thermoplongeur sonne une fois arrivé à température. Vous pouvez alors immerger vos aliments et régler le temps directement sur le thermoplongeur.

Dans la pratique

Afin de réaliser une bonne cuisson sous vide à basse température, vous aurez donc besoin de :

  • Un thermoplongeur
  • Un récipient suffisamment haut pour pouvoir le fixer
  • Un contenant pour votre aliment

Apportons quelques précisions sur ce dernier point. Par exemple, si vous voulez cuire des œufs, placez-les simplement dans votre récipient car ils possèdent une coquille. En revanche, vous ne pourrez pas placer votre viande ou poisson directement dans l’eau. C’est la raison pour laquelle nous parlons de cuisson sous vide. En utilisant une poche sous vide, non seulement vous isolez l’aliment de l’eau, mais vous pouvez en plus améliorer la saveur de votre plat en mettant des aromates dans la poche sous vide.

Il existe une alternative à la poche sous vide. En utilisant un pot en verre, vous pouvez aussi cuire à basse température. Imaginer par exemple que vous prépariez un foie gras. Vous avez juste à le mettre dans un pot en verre et le placer dans le récipient à la température souhaitée. Notez que cette méthode du pot en verre ne fonctionne qu’avec des aliments pouvant « épouser » la forme du contenant. Ce n’est par exemple pas possible avec un filet de poisson et c’est la raison pour laquelle on privilégiera la poche sous vide.

Les performances de l’Anova Precision Cooker Pro

Tout ce qui a été dit précédemment vaut pour tout thermoplongeur. A titre indicatif, voici les performances offertes par notre thermoplongeur :

  • Permet de chauffer et de maintenir 98L d’eau à température.
  • Peut fonctionner pendant plusieurs semaines d’affilée.
  • Précision de la sonde de température de 0,05°C.
  • Norme d’étanchéité IPX7 contre l’eau et les éclaboussures.
  • Fonctionnement à distance avec l’application.
  • Application pour contrôler votre appareil ou tout simplement trouver de nouvelles recettes.

En effet si vous cherchez des recettes, l’application Anova est faite pour cela. Un grand nombre est proposé en anglais puisque écrites par les utilisateurs. Pour les non-anglophones, un simple passage sur un traducteur en ligne vous permettra de tester des recettes que vous n’auriez pas soupçonnées.

Votre première recette avec un thermoplongeur

Si vous êtes amateur/amatrice d’émission de cuisine, peut-être avez-vous déjà entendu parler « d’œuf parfait » ? Si ce n’est pas le cas, sachez qu’il s’agit simplement d’un œuf cuit à une certaine température pendant une longue durée. Le résultat, c’est un blanc tout juste coagulé et un jaune crémeux. Ce résultat, vous ne pourrez l’obtenir qu’avec un thermoplongeur (ou bien un four vapeur mais le budget et la consommation électrique n’est pas comparable).

Pour réaliser cet exploit : chauffez votre eau à 64°C et laissez cuire votre œuf entre 45 minutes et 1 heure. C’est bon, vous venez de réaliser la cuisson d’un œuf parfait.

Où trouver un thermoplongeur et pour quel prix ?

Dans les magasins spécialisés ou directement sur les sites internets des fournisseurs. Nous avons pris le notre directement sur le site d’Anova. Il coute 429€ mais il arrive qu’il y ait des promotions et ce jusqu’à -50% (comme lorsque nous l’avions acheté).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *