Les fouets

« Les fouets de cuisine se valent tous, un fouet ça reste un fouet … » Et pourtant, si vous testez un jour un fouet de type professionnel, vous aurez certainement du mal à revenir en arrière. Dans la suite de cet article, nous verrons quels emplois faire de cet ustensile ainsi que les critères de choix à observer.

A quoi cela sert-il ?

Le fouet fait partie des indispensables en cuisine. Avec lui, vous pourrez réaliser toute sorte de recettes en toute simplicité. Vous pourrez préparez une mayonnaise, une pâte à crêpe sans grumeaux ou encore une crème pâtissière. « C’est tout ? Je peux faire la même chose avec une fourchette ! ». C’est vrai, mais le fouet simplifie toutes ces préparations. Utiliser une fourchette, c’est bien pour dépanner. Mais pour des recettes au quotidien, vous aurez envie d’ustensiles plus performants. Toujours pas convaincus ? Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Des préparations que nous vous mettons au défi de réaliser sans fouet (ou robot bien sûr) : la chantilly maison, les œufs en neige, une génoise montée ou encore un écrasée de pomme de terre.

Les critères de choix d’un fouet

Les branches

On retrouve deux matériaux classiques : le silicone ou l’inox. Les premiers sont bon marché, les seconds un peu plus onéreux mais normalement plus durables. La durabilité sera abordée un peu plus loin dans l’article.

Pour les modèles en inox, on peut noter que l’épaisseur des fils varie en fonction des marques. La différence au final : le prix d’achat ! Qui découle directement du coût en matière première. Méfiez-vous donc des offres trop alléchantes qui peuvent cacher des mauvaises surprises. En effet, ce n’est pas parce que les branches sont en inox que votre fouet est de bonne qualité.

La poignée

Il existe des poignées en plastique dur ou bien en plastique mou. Certains modèles ont une poignée avec un revêtement pour le design. Le problème, c’est que ce revêtement peut s’effriter et tomber dans votre nourriture pendant son utilisation. Nous avons personnellement remplacé un fouet pour cette raison. Évitez donc d’acheter un modèle avec une poignée revêtue.

Enfin, il existe des fouets tout inox donc dans ce cas-là, la poignée est elle aussi en inox.

La raideur des branches

Nous évoquions précédemment l’épaisseur des fils. Cela va influer directement sur leur raideur, c’est-à-dire leur capacité à se déformer, et généralement sur la durée de vie de votre ustensile. En effet, il n’est pas rare de tordre les branches d’un fouet lors d’une préparation. Et cela arrive encore plus avec des fils fins.

La taille

En fonction du type de préparation ou de sa quantité, nous vous recommandons d’avoir plusieurs tailles. Certes, l’adage dit « qui peut le plus, peut le moins » mais là encore, pour des raisons de praticité, il est recommandé d’avoir deux modèles (voire plus si vous cuisiner beaucoup).

Imaginez monter une mayonnaise avec un grand fouet de 30 cm ou bien monter 10 blancs en neige avec un fouet de 10 cm, vous conviendrez que différentes tailles de fouet s’imposent. Profitez-en donc pour prendre une autre marque que celui-que vous possédez déjà et découvrir un autre modèle.

La forme

On peut recenser 3 types de forme sur les fouets.

Plat : C’est la forme sur laquelle nous nous attarderons le moins. Tout simplement car elle ne mérite pas vraiment notre attention. Cet agencement de fils donne une structure fragile et qui limite les possibilités.

Classique : C’est le fouet que nous connaissons tous. Il est polyvalent, efficace et il se trouve dans de nombreux magasins.

Ballon : Les branches de ce fouet ont une forme nettement plus sphérique que la version classique. Il va permettre de donner du volume aux préparations avec davantage de facilité. Il est donc idéal pour les préparations comme la chantilly maison ou les blancs en neige.

Durabilité des fouets

  • Matière

Le choix de la matière pour les branches influe directement sur la durabilité de votre fouet. Les versions en silicone peuvent se détériorer et vous contraindre à le remplacer. De plus, il est peu recommandé d’utiliser un fouet en silicone du fait des résidus qui peuvent être laissés avec l’usure.

  • Fixation des fils dans le manche

La façon dont les fils sont fixés dans le manche va jouer sur la durée de vie du fouet. Pour ce point, malheureusement, il n’existe pas de vérification possible car la fixation est interne au manche et donc non visible.

La seule méthode est le retour d’expérience. Les trois modèles que nous allons vous proposer ont été testés par nos soins. Nous ne les avons pas ménagés et ils tiennent parfaitement bien. De plus, ils équipent de nombreuses cuisines professionnelles.

Quelques modèles et tarifs de fouets

De Buyer : nous ne présentons plus la marque De buyer qui propose aussi des fouets de très bonne qualité avec une tête relativement sphérique et se rapprochant de la forme ballon (tarif : 20€ le fouet de 25cm)

Mafter : Matfer Bourgeat, groupe français, fournit des ustensiles culinaires de grande qualité. C’est encore le cas ici avec leur fouet de cuisine (tarif : 31€ le fouet de 25cm)

Rösle : c’est une marque fiable parmi les fournisseurs de matériel de cuisine de qualité. Ici encore avec leur fouet de cuisine (tarif : 22€ le fouet de 27cm)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *